Thanatopraxie ou soins de conservation du défunt

Le décès d’un être cher est toujours une épreuve très difficile à surmonter. Pourtant, il faut souvent contenir ses peines et penser à toutes les procédures et les démarches nécessaires aux funérailles. Il est donc normal de déléguer certaines tâches à des professionnels. D’autant plus qu’il existe des pratiques qui requièrent des compétences spécifiques que seuls des experts détiennent. C’est notamment le cas de la thanatopraxie qui se traduit tout simplement par les soins appliqués sur le corps du défunt pour retarder la décomposition naturelle.

Lutèce international s’occupe de tout, sur un simple appel 24h/24 et 7j/7 :

09.74.77.43.10

 

La thanatopraxie, de quoi parle-t-on ?

La pratique de la thanatopraxie est une technique d’embaumement qui permet de préserver le corps d’une personne qui vient de rendre l’âme. Elle consiste à injecter des produits spécialement conçus à cet effet. C’est tout un art qui demande l’utilisation de techniques scientifiques très précises afin de garder le corps intact le plus longtemps possible. Le défunt garde son apparence de la vie durant les obsèques. Les produits utilisés servent à détruire les infections et micro-organismes pathologiques qui commencent à se proliférer dans le corps humain dès que le cœur arrête de battre. Cette pratique permet à la famille de faire plus facilement leur travail de deuil en voyant le défunt présenté de la meilleure manière qui soit.

En quoi consiste les soins de conservation ?

ThanatopraxieEn pratique, les soins de conservation reposent principalement sur l’injection d’un produit contenant un taux important de formol. Ensuite, il y a aussi les soins de conservation. Certaines personnes appellent cette deuxième étape les soins somatiques ou l’art restaurateur. Le thanatopracteur nettoie le corps, après l’avoir déshabillé bien évidemment, avec des produits désinfectants. Et puis, il procède à un massage des membres afin qu’ils soient moins rigides. Durant tout ce temps, il doit s’assurer que les yeux du défunt restent bien fermés et la bouche maintenue dans une expression la plus naturelle possible. Parfois, il est possible de demander au professionnel d’apporter des soins de surface comme le maquillage pour que le visage du défunt soit embelli pour ses funérailles.

Pourquoi faire appel aux soins de conservation ?

Le premier objectif qui pousse les familles à avoir recours à cette pratique est de retarder autant que possible la dégradation du corps ou la putréfaction. Voir le défunt encore en bon état permet à ses proches de mieux accepter sa mort et faciliter le travail de deuil. D’un point de vue psychologique, constater la décomposition du corps accroit encore plus les douleurs émotionnelles. Mais à part cela, le soin de conservation permet de veiller un corps aseptisé. Si vous faites appel à un professionnel compétent, 90 % des germes seront anéantis par les soins. Sur un plan sanitaire, c’est également important.
En outre, si, à cause de contraintes religieuses, traditionnelles ou familiales, il faut attendre plusieurs jours avant de procéder à l’enterrement, la pratique des soins de conservation permet de conserver le cadavre. C’est surtout important s’il faut transporter ou rapatrier le corps dans un pays lointain. Il faut noter que le soin de conservation est réglementée par la loi. Le formolisation est même obligatoire si le corps est transféré sans cercueil 24 à 48 heures après le décès.

PF Lutèce s’occupe des soins de thanatopraxie

Le soin de conservation n’est pas une pratique qui se fait à la légère. Il faut un professionnel de pompes funèbres comme PF Lutèce pour effectuer les soins adéquats. La société est présente dans plusieurs villes de France pour accompagner les familles dans l’organisation des funérailles d’un être cher. Les thanatopracteurs de l’agence possèdent toutes les compétences requises pour faire les soins de thanatopraxie. Bien évidemment, en tant que professionnels, ils n’effectuent la pratique qu’avec votre accord.