Carré musulman dans les cimetières en France

« Et personne ne sait ce qu’il acquerra demain, et personne ne sait dans quelle terre il mourra ».s 31 v. 34.

A l’heure du décès, les familles musulmanes peuvent faire enterrer leur proche dans le carré musulman de leur commune, si celle-ci en dispose. Cet enterrement réalisé par des pompes funèbres musulmanes permettra de respecter les exigences d’inhumation propres à la religion musulmane : les tombes des croyants sont regroupées dans cet espace et suivent la Qibla, c’est-à-dire sont orientées vers la Mecque.

Lutèce international s’occupe de tout, sur un simple appel 24h/24 et 7j/7 :

09.74.77.43.10

 

Une brève histoire du carré musulman en France

Normalement, les cimetières français respectent la règle de neutralité, toutes les confessions y sont enterrées ensemble. Cependant, pour satisfaire aux traditions de certaines religions, les maires ont la possibilité de créer des « carrés » dans les cimetières, où les croyants sont regroupés selon leur religion. Trois directives ministérielles, de 1975, 1991 et 2008 encouragent leur création par les collectivités municipales.

Cet espace est généralement séparé des autres par des Carre musulmanhaies, les croyants peuvent s’y recueillir en toute intimité.
Il n’existe malheureusement en France que 70 carrés musulmans, dont 23 sont en région parisienne.

En outre, seuls trois cimetières musulmans existent, un sur l’île de la Réunion, l’autre à Bobigny et le dernier à Strasbourg, qui est le seul à être public, en raison du Concordat appliqué en Alsace.

80% des défunts musulmans sont rapatriés dans un autre pays pour être enterrés dans un ladh familial, cependant cette pratique diminue et de plus en plus de musulmans souhaitent être enterrés auprès de leurs proches, dans la terre sur laquelle ils ont vécus.

Les quelques particularités de l’inhumation dans le carré musulman en France

D’après l’Islam, le corps doit être enterré dans les 24h qui suivent le décès et à même la terre. En raison des procédures administratives, le délai d’inhumation est légèrement plus long dans l’hexagone. Cependant, le délai sera encore plus long dans le cas d’un rapatriement, le carré confessionnel est donc une solution à considérer pour minimiser le temps passé entre le décès et la mise en terre.

Il n’est pas possible d’enterrer les corps à même la terre en France, pour des raisons sanitaires, les cimetières étant généralement situés en zones urbaines. Dans le cas des funérailles musulmanes, des cercueils de bois simple et fin sont choisis, pour minimiser la distance entre le corps et la terre.

Après les ablutions rituelles, le corps est enveloppé dans un nombre impair de tissus blancs, puis avant l’inhumation il est légèrement orienté sur le côté droit, avec le visage tourné vers la Mecque. Ainsi, les exigences de l’Islam sont respectées au maximum de ce qui est permis par la législation.

Faire confiance à Lutèce International pour un enterrement musulman

Avec plus de 15 ans d’expérience, Lutèce International garantit des obsèques dans le respect absolu de vos croyances. Nos équipes, disponibles 24h sur 24, 7 jours sur 7, sont à votre écoute pour vous aider à traverser les moments difficiles. Un interlocuteur unique est dédié à chaque inhumation, pour pouvoir échanger dans la confiance et la simplicité.

Lutèce International peut s’occuper de toutes les démarches administratives nécessaires à l’inhumation dans le carré musulman, afin de vous épauler au maximum dans cette épreuve. Nous pouvons également nous charger des étapes préparatoires, en vous assurant que les rites comme les ablutions du défunt seront réalisés dans le strict respect des croyances musulmanes.

Enfin, si c’est une option envisagée, Lutèce International propose un service de rapatriement des corps vers l’étranger.