(24/7) 09.74.77.43.10 contact@pflutece.com

Deuil Islam : Informations sur le deuil musulman

Les croyances liées à la mort varient énormément d’un lieu à un autre, d’une société à une autre, ou encore d’une religion à une autre. Et parce que qui dit croyances, dit pratiques, ces dernières diffèrent également beaucoup quand il s’agit de faire le deuil. Agence de pompes funèbres et de pompes funèbres musulmanes spécialisée dans le rapatriement, PF Lutèce vous invite ici à explorer les croyances et pratiques liées au deuil en Islam. Que vous soyez musulman, ou que vous ayez un proche défunt qui le soit, découvrez comment est vécu le deuil chez les musulmans.

✔ Qualité ✔ Discrétion ✔ Professionnalisme

Comment se déroule le deuil dans l’Islam ?

Lorsqu’il est question des proches, le deuil musulman est prévu selon les textes coraniques pour avoir une durée de trois jours. Au cours de cette période, il est possible de pleurer. Toutefois, le recours à des activités ludiques est proscrit, de même que l’utilisation de parfum ou le port de bijoux. En outre, au-delà des innovations que connaît la religion, les principes de base, tels qu’indiqués par le Coran et par les récits de Mohammed, ne font pas cas d’une certaine pratique qui commence à se répandre, à savoir le repas au 40ème jour. Les règles coraniques se prononcent juste sur les visites au cimetière, qui sont autorisées à condition qu’elles n’interviennent pas à une fréquence trop élevée, et qu’elles ne revêtent pas un caractère trop démonstratif. En parallèle, il est recommandé de prier Allah pour qu’il accorde au défunt son pardon ; cette prière, qui est le meilleur geste qu’un musulman soit en mesure d’avoir en cas de deuil, peut se faire tous les jours sans aucune restriction. Viennent ensuite les cas spécifiques des femmes et des enfants. La femme se trouvant en période de deuil doit se conformer à la période régulière, soit les trois jours. Par contre, si le défunt est son mari, et pas un simple proche, elle se doit d’observer une période de deuil devant durer 4 mois et 10 jours. La veuve n’est alors pas autorisée à sortir de chez elle, sauf en cas de nécessité. Elle doit aussi éviter de se vêtir d’habits trop voyants, ou de porter des bijoux. Dans le même temps, il ne lui est pas permis de se marier, ce qui implique aussi qu’elle ne peut pas être demandée en mariage au cours des 4 mois et 10 jours que dure son deuil. Une exception existe toutefois en ce qui concerne les femmes enceintes. Celles-ci, lorsqu’elles sont endeuillées, doivent suivre une période de deuil qui s’étend jusqu’à l’accouchement. Enfin, les enfants endeuillés après la perte d’un de leurs parents doivent prier en vue de demander le pardon d’Allah pour le parent défunt. De fait, le Coran indique que l’invocation pour les parents venant des enfants est l’invocation la plus pure, la prière la plus susceptible d’être exaucée.

deuil islam

Les étapes du deuil dans l Islam

Dans le Coran, et à travers les diverses prescriptions islamiques, quelques étapes peuvent être identifiées pour bien vivre le deuil selon l’Islam. Bien sûr, ces étapes sont à associer aux étapes qui s’imposent sur le plan psychologique. On distingue ainsi une première étape qui est généralement celle de du choc psychologique et du déni. Une fois que cette étape est passée, et que le choc est consommé, vient alors la phase de la colère. Divers questionnements naissent, par rapport à la mort en elle-même et à ses circonstances. L’attachement à l’Islam, et la conviction que toute chose se déroule suivant le plan d’Allah, aident alors le musulman à ne pas se laisser submerger par cette colère. Puis vient la troisième étape, au cours de laquelle une sorte d’auto-négociation a lieu. La personne endeuillée essaie de se convaincre que cette perte n’est pas si grave qu’elle pourrait paraître, car il reste une telle personne ou une autre. A cette étape, les principes de la religion peuvent servir de réconfort, puisqu’Allah demeure le meilleur soutien. Dans une quatrième étape, la tristesse prend place. S’il est vrai que la religion indique de ne pas pleurer au-delà de trois jours, il est dans les faits beaucoup plus difficile de faire disparaître cette tristesse en seulement trois jours. A ce niveau, le deuil chez les musulmans est alors vécu en priant fréquemment pour la personne décédée. Sachant que le fruit des prières sera la paix pour lui dans l’au-delà, un certain apaisement s’installe progressivement dans l’esprit. La dernière étape est celle de l’acceptation. Au cours de ces diverses étapes, la lecture du Coran et l’écoute des enseignements à la mosquée aident bien souvent à retrouver promptement un apaisement intérieur. Pour vous aider à être véritablement apaisé, PF Lutèce vous soutient dans l’organisation des funérailles.

Deuil en Islam : le professionnel PF Lutèce est toujours à vos côtés

En dehors d’une expertise dans les rapatriements de corps, PF Lutèce intervient également au niveau de tous les services funéraires. Nous sommes en mesure de vous aider dans l’organisation des obsèques suivant les règles du deuil musulman. Selon le lien que vous avez avec le défunt, et en fonction de son statut, nous pouvons aussi nous charger de mener toutes les démarches administratives, nécessaires pour permette à la famille éplorée d’être protégée. Nous travaillons avec des spécialistes dévoués à la tâche, et qui vous apporteront le soutien dont vous avez besoin pour traverser avec sérénité cette période délicate.

Confiance & Bienveillance