(24/7) 09.74.77.43.10 contact@pflutece.com

Changement de la loi sur les urnes funéraires : informations de base.

Urne funéraire loi changée c’est un fait. La crémation est une option que de plus en plus de personnes choisissent ce qui entraine forcément le besoin d’une législation plus précise et plus stricte. Cette nouvelle loi sur les urnes funéraires impose plusieurs changements qu’il est important de connaitre pour ne pas faire de faux pas. Et même si la perte d’un proche est très éprouvante, le respect de ses dernières volontés reste une priorité. Si cette dernière volonté est la crémation, alors veillez à respecter la législation en vigueur.

✔ Qualité ✔ Discrétion ✔ Professionnalisme

Ce qu’il faut sur une urne funéraire

La loi actuelle prévoit qu’après la crémation : « les cendres sont pulvérisées et recueillies dans une urne cinéraire munie extérieurement d’une plaque portant l’identité du défunt et le nom du crématorium. » Cela implique que l’urne funéraire permette d’identifier et le défunt dont les cendres sont contenues dans l’urne et le crématorium où la crémation a été effectuée. En plus de ces indications, la date de décès et la date de crémation peuvent également être indiquées sur l’urne funéraire. Entre autres, l’urne doit également être étanche et contenir l’entièreté des cendres. Les urnes peuvent être soit biodégradables soit non dégradables selon la destination. Le prix des urnes funéraires dépend de la qualité que vous choisirez. Cela peut varier entre 100 et 500 euros. Plusieurs matériaux sont disponibles pour choisir le modèle et le type d’urne qui convient à vos attentes.

Où mettre les cendres

Urne funéraire loi changée établit également les lieux pour la dispersion des cendres. Elles ne peuvent en aucun cas être gardées dans une habitation privée. En cas d’indécision après la crémation, le crématorium peut les garder pendant une durée d’une année au maximum. Les cendres peuvent être dispersées dans des lieux publics à l’exception des voies publiques avec l’accord de la mairie du lieu de dispersion. Elles peuvent également être jetées à la mer par exemple avec une urne biodégradable. Une déclaration à la mairie de la commune du lieu de naissance du défunt doit également être faite pour que les lieux et dates de dispersion soient enregistrés. Dans les cimetières, des lieux prévus à la dispersion de cendre sont également disponibles. L’urne peut également être inhumée dans une sépulture familiale ou déposée dans une case de columbarium où une plaque commémorative peut être posée. Il ne tient qu’à vous de choisir le lieu que le défunt préfèrerait s’il n’a pas laissé de directives préalables.

Changement urne funéraire

PF Lutèce pour vous aider

Lors de la perte d’un proche, prendre des décisions peut être très difficile. C’est pour vous aider que PF Lutèce se met entièrement à votre disposition. Avec 17 années d’expérience, nous pouvons satisfaire toutes vos demandes tout en vous laissant la liberté de ne pas penser aux tracas que des obsèques peuvent représenter en période de deuil. Nous respectons les besoins de chacun qu’ils soient religieux ou traditionnels pour vous permettre de traverser le plus sereinement possible cette épreuve. Entre autres si le défunt a choisi la crémation ou si c’est le choix de la famille, nous mettons à votre disposition un large choix d’urnes funéraires afin que vous puissiez choisir l’urne qui représente le mieux le défunt.

La crémation est un choix fait par beaucoup de personnes quand il est question de la dernière demeure. Cette recrudescence a obligé la création d’une nouvelle loi. Elle fixe les indications nécessaires à poser sur les urnes et les lieux où les cendres peuvent être dispersées. Suivre ces indications est essentiel et PF Lutèce peut vous aider dans toutes les démarches et dans les choix que vous aurez à faire.

Confiance & Bienveillance